Histoire : Il y a 43 ans, l'Aris défiait le FC Barcelone en Coupe d'Europe des Vainqueurs de Coupe

Histoire : Il y a 43 ans, l'Aris défiait le FC Barcelone en Coupe d'Europe des Vainqueurs de Coupe

Dans une époque lointaine, à un moment de l’histoire du football où la Coupe d’Europe des Vainqueurs de Coupe existait encore, l’Aris Bonnevoie jouait une double-confrontation contre le FC Barcelone. Nous sommes en 1979 et certains passionnés s’en souviennent encore. Flashback.

 

Si le Racing Union Lëtzebuerg existe aujourd’hui, c’est grâce à la fusion de nombreux clubs comme le Spora, l’Union ou encore l’Aris Bonnevoie. Si nous évoquions, dans deux précédents articles, les aventures européennes de l’Union (contre l’Olympique de Marseille en 1991, cliquez ici pour lire l’article) et du Spora (contre le Real Madrid en 1989, cliquez ici pour lire l’article), n’oublions pas que l’Aris Bonnevoie a également eu le droit à son épisode européen. En effet, en 1979, c’est le FC Barcelone qui débarquait au stade Josy Barthel… 

 

Battu en finale de la coupe nationale par les Red Boys de Differdange, qui effectueront le doublé coupe-championnat lors de cette saison 1978-1979, l’Aris Bonnevoie est rebasculé automatiquement en Coupe d’Europe des Vainqueurs de Coupe, en tant que finaliste et vice-champion du Luxembourg. 

 

Opposés aux Finlandais de Lahti, les joueurs de l’Aris parvenaient à se qualifier pour les seizièmes de finale à la faveur de deux victoires (1-0). Pour le tour suivant, le tirage au sort n’épargnait pas le club luxembourgeois avec le FC Barcelone comme futur adversaire. En 1979, le club espagnol est tenant du titre (victoire face à Düsseldorf en finale) mais souffre de la toute-puissante équipe du Real Madrid en championnat espagnol. Menés par le Danois Allan Simonsen et l’Espagnol Carles Rexach, les Blaugranas se déplacent à Josy Barthel le 24 octobre 1979.  

 

Du côté de l’Aris, l’équipe entraînée par Alfred Sbroglia se présentait avec une équipe composée notamment des Luxembourgeois Roger Fandel, Guy Weis ou encore Jean Colling. Devant 6 000 personnes au match aller, le FC Barcelone s’imposaient 4-1 (but inscrit pour l’Aris par Jacques Mathes) puis 7-1 au match retour au Nou Camp, le 7 novembre 1979, (but inscrit pour l’Aris par Wolfgang Tullius). Pour la petite histoire, le FC Barcelone se fera éliminer au tour suivant par le futur finaliste de l’épreuve, le FC Valence. C’est Arsenal qui remportera cette édition.

Pour voir le résumé vidéo du match retour Barcelone vs Aris : cliquez ici

 

Effectif Aris Bonnevoie 1979 : Birenbaum – Bamberg, Tullius, Weber, Baus, Fandel, Vandivinit, Weis, Colling, Mathes, Kalte, Schiltz, Schumacher. Entr. : Sbroglia.