Pia Juchem : « Un vrai engouement chez les jeunes filles »

Pia Juchem : « Un vrai engouement chez les jeunes filles »

Récemment audité par l’organisme « Double Pass » dans le cadre du développement des pôles du Racing Union Lëtzebuerg, le pôle féminin continue sa progression depuis son lancement en 2017. Avec aujourd’hui trois catégories (U11, U15 et U19), le pôle attire toujours plus de jeunes filles vers le rectangle vert. Entretien avec sa responsable, Pia Juchem.

 

L’heure est à l’analyse. Audité par l’organisme « Double Pass » le 14 octobre dernier, le pôle féminin du Racing est scruté à la loupe. Entreprise belge qui évalue et conseille les clubs de football en Europe, afin d’optimiser le développement des talents, l’organisme « Double Pass » rend visible les améliorations potentielles sur une plateforme de surveillance des clubs et académies en utilisant une méthodologie unique. « Le but de se faire auditer par Double Pass est de confirmer ou non le bon travail que fait le club depuis plusieurs années avec les féminines, explique Pia Juchem, la responsable du pôle féminin. C’est une bonne piste qui donne des options pour s’améliorer, et ainsi être une référence dans le football féminin luxembourgeois. » Déjà audité par « Double Pass » pour l’Académie pour la saison 2017-2018, le Racing FC poursuit sa quête d’excellence pour offrir aux jeunes joueurs un cadre de travail de qualité, entourés par des formateurs diplômés et passionnés. « C’est important pour un club comme le nôtre d’être soumis à l’analyse de professionnels, comme nous l’avons fait pour l’Académie, et ainsi d’être labélisé afin de se démarquer de la concurrence », ajoute Vivian Reydel, le directeur de l’Académie du Racing. 

 

« Profiter de ces bons résultats »

 

Aujourd’hui coach des U19 et des U15 du pôle, aux cotés d’Élisabeth Thill, coach des U11, et de Murat Sahin, Pia Juchem peut s’enorgueillir de l’attractivité des catégories auprès des jeunes filles de tous âges. « C’est un vrai plaisir de voir autant de jeunes filles qui souhaitent jouer au football, ajoute la coach de 55 ans. Il y a un vrai engouement pour ce sport chez les jeunes filles et nous essayons, avec Liz et Murat, de leur proposer des entraînements de qualité pour continuer d’attirer encore plus de profils différents. » Avec deux catégories inscrites en championnat (U19, U15), « les seules catégories féminines ayant un championnat proposé par la fédération luxembourgeoise de football », le Racing possède aussi une catégorie U11, et place régulièrement ses équipes dans le haut de tableau de chaque championnat. « Nous aimerions profiter de ces bons résultats pour apporter quelques améliorations dans le futur, dans la mesure du possible, conclut Pia Juchem, arrivée au Racing en 2017 en provenance de la Fédération, dans laquelle elle a collaborée durant 9 ans. Comme essayer de réfléchir au travail athlétique des filles ou augmenter le nombre d’entraîneurs dans le pôle. » Afin de progresser, encore et toujours.