Kimberly Dos Santos Da Graça, fidèle au poste

Kimberly Dos Santos Da Graça, fidèle au poste

Arrivée en provenance de Bettembourg l’été dernier, la milieu de terrain Kimberly Dos Santos Da Graça s’éclate cette saison au sein d’un Racing Union Lëtzebuerg actuel leader de son championnat. Un épanouissement que la joueuse de 23 ans connaît également sous le maillot de l’équipe nationale luxembourgeoise, avec laquelle elle a récemment délivré deux passes décisives lors de la victoire acquise au Liechtenstein (2-1). Rencontre.

 

Son numéro 6 passe rarement inaperçu sur les terrains du Grand-Duché. Fidèlement ancrée au milieu de terrain de l’équipe du coach des Dames, Alexandre Luthardt, Kimberly Dos Santos Da Graça a fait le bon choix en rejoignant la capitale luxembourgeoise cet été, après une décennie passée à Bettembourg. « J’avais besoin d’un nouveau challenge, explique la joueuse de 23 ans. Cela faisait dix ans que je portais le maillot de Bettembourg et j’avais besoin de changement. J’ai bien fait de rejoindre le Racing. » Actuel premier du championnat de D1 Dames, le Racing n’est pas pour autant tranquillement installé dans son fauteuil de leader. « Nous nous battons pour remporter le titre, évidemment, ajoute Kimberly, 18 buts inscrits cette saison en D1. Nous avons une équipe très courageuse et nous sommes sur la bonne voie. Toutefois, il ne faudra lâcher aucun point en route car deux équipes sont en embuscade derrière nous. » Deux équipes que le Racing devra affronter, à Bettembourg (3e), et contre son dauphin, Junglinster. « On ne doit surtout pas sous-estimer ces deux équipes car ces confrontations directes vaudront très chères ! A nous d’aller chercher ce titre. »

Internationale luxembourgeoise, Kimberly a aussi récemment brillé sous le maillot de l’équipe nationale avec deux passes décisives délivrées au Liechtenstein, il y a quelques semaines (2-1). « C’est très important pour moi de jouer pour le Luxembourg, ajoute la milieu de terrain. Nous avons un bon coach avec qui nous progressons de match en match. Il faut continuer à bosser dur. » Également maman d’une petite fille, Kimberly mène tout de front, sans aucun problème. « Je suis bien entourée, l’apport de ma famille et de mon petit-ami est essentiel à mon épanouissement sur le terrain. C’est un soutien important. » Si ce week-end, le Racing sera au « repos » avec le forfait général du Progrès, adversaire prévu sur le calendrier ce 1er mai, les coéquipières de Kimberly Dos Santos Da Graça devront se préparer à la réception du Swift mercredi prochain. Avec un seul objectif : « tout gagner ».