J2 - Racing FC - Fola Esch : « Le plaisir de rejouer, surtout »

J2 - Racing FC - Fola Esch : « Le plaisir de rejouer, surtout »

2e journée BGL Ligue - Racing FC – Fola Esch (29 août, 18 heures)

 

Après le report du match du Racing Union Luxembourg à Niederkorn lors de la première journée en raison de cas de Covid-19 dans l’effectif, les hommes de Régis Brouard s’apprêtent à se lancer dans le grand bain de la BGL Ligue, samedi soir, à 18 heures, avec la réception du Fola Esch, au stade Achille Hammerel. Gros plan.

La crise sanitaire a rebattu les cartes, encore une fois. Touché par plusieurs cas de Covid-19 au sein de son effectif mi-août, le Racing a dû se forcer à interrompre la dernière semaine de sa préparation estivale et à reporter la première journée de championnat prévue face au Progrès Niederkorn. Régis Brouard, lui, a dû composer avec ce virus qui ne cesse de perturber les championnats partout en Europe. « Nous avons vécu 8 semaines de préparation où tout s’était bien déroulé, explique le coach du Racing. Et puis notre dernière semaine a été tronquée par des cas de Covid-19 chez des joueurs de notre effectif, ce qui a provoqué un arrêt instantané des séances d’entraînement. Il a fallu s’adapter, nous avons perdu 10 jours de travail mais nous pouvons tout de même être satisfait par ce qui a été fait par les joueurs durant la préparation. » Avec un effectif rajeuni et de nouvelles recrues (Jack Mmaae, Gérard Mersch, Amdy Konte, Judicaël Crillon, Dylan Kuete, Marc Pleimling), le Racing FC a conclu son été avec un bilan de 4 victoires et 3 défaites en matchs de préparation. « J’ai vu des matchs intéressants dans le contenu et beaucoup d’application. Nous avons volontairement rajeuni l’effectif, en lien avec le directeur sportif, Iliès Haddadji, car nous avions plusieurs joueurs âgés qui arrivaient en fin de cycle avec le Racing. Nous avons également intégré des U19 dans le groupe afin de les faire progresser et de préparer l’avenir. Ils se sont montrés très appliqués, sérieux même s’ils ont besoin encore d’apprendre du haut niveau. » 

« Le club doit s’installer dans les quatre premières places de BGL »

Samedi, à 18h, c’est le Fola Esch qui se rend au stade Achille Hammerel, une semaine après un match d’ouverture qui s’est soldé par un match nul (1-1) face à la Jeunesse. « Il nous manque encore beaucoup de joueurs mais nous avons pris la décision de jouer car, à un moment, il faut y aller. Si on débute la saison avec deux matchs de retard, ça complique vraiment la suite. » Un adversaire corsé dès la première des hommes de Régis Brouard. « Le Fola est déjà dans le rythme, ils ont joué la première journée de BGL Ligue, ils ont participé à un match de tour préliminaire de Ligue des Champions (perdu 2-0 face aux Moldaves de Sheriff Tiraspol, NDLR) alors que chez nous, il y aura forcément des imperfections. Mais cela fait de longs mois que l’on attend de reprendre la compétition alors c’est surtout le plaisir qui doit l’emporter. » D’autant plus que les ambitions du Racing sont élevées pour cette saison 2020-2021. « Les objectifs fixés par le club sont de s’installer durablement dans les 4 premières places du classement, et ainsi récompenser tout le travail du club depuis quelques années, ajoute le coach de 53 ans. Le Racing FC est également très attaché à la Coupe du Luxembourg et nous aimerions y faire bonne figure comme l’an passé (le club était encore en lice, en quart de finale, au moment de l’arrêt des compétitions, NDLR). » Place aux actes, samedi à 18 heures.


Racing Union Luxembourg – Fola Esch, samedi 29 août à 18 heures au stade Achille Hammerel. Ouverture du stade et de la billetterie à 17 heures. Masque obligatoire.