Dames : Elles l'ont fait !

Dames : Elles l'ont fait !

Après avoir glâné la Coupe du Luxembourg en 2019 et découvert la Ligue des Champions en début de saison à la faveur d'une première place obtenue avant l'arrêt des compétitions l'an dernier, le Racing Union Lëtzebuerg a décroché son premier titre de champion chez les Dames après une victoire facile obtenue à Diekirch (8-1). Champagne !

Il ne leur fallait qu'un point mais les joueuses d'Alexandre Luthardt n'avaient pas envie de conquérir ce titre sur un match nul. Et samedi après-midi, à Diekirch, les Dames du Racing ne se sont pas faites prier et ont marché sur leur adversaire, impassible devant la fougue du nouveau champion.  "On a passé une saison exceptionnelle, avec un groupe travailleur, des filles toujours à l’écoute et volontaires, explique Alex Luthardt, le coach des Dames. Un groupe avec une ambiance comme j’ai rarement vu et qui s’est traduit toute l’année sur le terrain... » Au bout du quart d'heure de jeu, les joueuses du Racing ouvraient le score par l'intermédiaire de la jeune internationale luxembourgeoise Edina Kocan d'une frappe des seize mètres. Pas satisfaites, les Dames continuaient d'accélérer et Elodie Martins y allait de son but, confirmant ainsi sa 2e place au rang des buteuses du Racing. "On a fait une très bonne saison, ajoute Elodie Martins. C'est le résultat du sérieux et travail de toutes à chaque séance, de l'exigence du coach et surtout d'un groupe de bonnes copines... Ce qu'il se passe chez nous est exceptionnel, il y a qu'au Racing qu'on peut vivre de tels moments..."

A 5-0 à la mi-temps, les Dames du Racing pouvaient déjà avoir la tête ailleurs, au titre surtout. Julie Wojdyla, la capitaine et meilleure buteuse, inscrivait un triplé. "Le travail finit toujours par payer, sourit la capitaine. Il y a eu quelques obstacles durant la saison mais on les a surmontés ENSEMBLE, les uns après les autres. Aujourd'hui c'est que du bonheur et beaucoup de fierté de pouvoir apporter un titre au Racing." Avec huit buts inscrits à la fin du match, c'est surtout le sacre que savourait tout un groupe, uni dans l'adversité, celle de Bettembourg et de Junglinster qui ont gêné le Racing jusqu'au bout, et celle d'une année complexe où tout n'aura pas été simple. "Le titre gagné est mérité, conclut Kimberly Dos Santos Da Graça, l'internationale. On a dû serrer les dents pour ne pas perdre certains matchs et avec la victoire contre Bettembourg, on avait fait un très grand pas en avant. La saison était très longue à cause du Covid mais il faut être heureux d'avoir pu jouer car d'autres filles n'ont pas eu la chance de jouer sur un terrain cette saison." 

Après un premier essai en début de saison à Budapest, contre Ferencvàros, les joueuses du Racing retrouveront avec plaisir la douce petite musique de la Ligue des Champions...